Gilles Machelart

Gilles Machelart (Fondateur)

Etudie la musique classique à Lyon ; débute le piano à l’âge de 7 ans. A 11 ans, participe à un enregistrement pour l’émission Jeunesse Musicale de France, qui sera diffusée sur la radio France Musique. A 14 ans, commence à étudier la guitare classique.
Depuis 1985, joue comme pianiste jazz avec différents musiciens, dans différentes formations : en duo, en quartet et surtout en trio.
Etudie la composition et l’arrangement. Donne des concerts de jazz dans la région bordelaise, au Piano En Croûte, à l’Avant-Scène, au Comptoir du Jazz, et participe au festival de Saint-Loubès.

Membre du trio Rivages depuis une dizaine d’années, il joue ses compositions et arrange des standards. Il enregistre en piano solo un premier CD de compositions : l’album “Enfance”, mis en vente en 2005, présenté dans le Sud-Ouest, au journal régional de FR3 Aquitaine et commenté sur le site Citizenjazz.

En 2010, formation du Gilles Machelart Trio, avec Eric Duboscq à la contrebasse, et Thierry Volto à la batterie. Rencontre à Paris de Laurent de Wilde, lors d’un de ses concerts au Sunset ; s’ensuivent des “conversations musicales” dans lesquelles il sera un guide inventif incitant à la création.

Thierry Volto

Thierry Volto (2009-présent)

Dès l’âge de 6 ans, Thierry Volto étudie les percussions classiques au CNR de Lyon puis intègre la classe de batterie du CNR de Bordeaux ou il obtient une médaille d’or. Il rejoint par la suite le grand orchestre de l’armée de l’air et en parallèle obtient une bourse Lavoisier pour étudier la batterie au P.I.T. de Los Angeles.

Il occupera durant 2 années le poste de Teacher Assistant et participera à de nombreux projets avec Ray Luzier, Enzo Todesco, Carol Rogers, Christian Klikovitz, et Georges Lopez.

En 1993, il rejoint le groupe XII Alfonso et participe à l’album “The Lost Frontier” avec le guitariste Dan Ar Braz et le pianiste Mickey Simmonds.

En 2010, il rencontre le guitariste américain Lawrence Collins et enregistre son album “Akoustronika”. Avec plus de 1000 concerts à son actif et de nombreuses participations en studio, Thierry Volto reste en quête perpétuelle de nouvelles expérimentations.

Iazid Ketfi (2014-présent)

Contrebassiste, bassiste. compositeur

Guitariste autodidacte, puis bassiste, il choisit finalement la contrebasse pour exprimer tout son talent. On le retrouve dans Corda swing sous la direction de Michel Delacroix, Découvertes Jazz 97 (Ile de France), avec qui il accompagne le guitariste de jazz manouche Angelo Debarre.

Installé en région bordelaise, il se perfectionne au CIAM avec Manuel Marchès. En 2002 il croisera la route du saxophoniste Johnny Griffin le temps d’un concert mémorable. Depuis 2004, il multiplie les collaborations musicales en tant que contrebassiste, bassiste et arrangeur de talent.On le retrouve dans le groupe de chanson française “Bordelune”, arrangements de 2 albums; “Francisco Fernandez trio”; Flora Estel & Hot Pepino quartet; “la compagnie Vieussens”; “Philippe Bayle trio”; il accompagne la comédienne Renata Scant sur un texte d’Aimé Césaire.

Il coréalise plusieurs projets : artistique (cinq albums), pédagogique (stages de chant et de création), associatif (création d’Ymagroup Production) en 2008. Il crée le groupe “Son Ocho” octet de musique cubaine.

Il crée en octobre 2010 la musique du spectacle « Ils marchaient vers une terre d’asile » spectacle créé par Renata Scant (Cie Théâtre en Action) de Moulidars (16).
Il crée en novembre 2011 avec la comédienne Sabrina Chezeau un spectacle intitulé « Saccage Doré » duo contrebasse, Slam sur des textes originaux.

Il crée en mai 2012 le “Quartet Asix“qui deviendra un quintet en 2013.
Il crée en septembre 2012 la musique du spectacle « Antigone de Sophocle » spectacle créé par Renata Scant (Cie Théâtre en Action) de Moulidars (16)
Enfin au gré de ces belles rencontres, ce dernier projet “Batik Quartet” qui offre un bel univers musical.

Le quintet Asix fera partie des sélections scènes d’été en Gironde 2015.

Eric Duboscq

Eric Duboscq (2009-2014)

Après des études d’art graphique, Eric Duboscq s’oriente vers une carrière de musicien. Dès 1984, il intègre divers groupes Girondins et couvre des styles très variés tels que le rock, la chanson française, le jazz et les musiques traditionnelles africaines et orientales.

Il travaille avec les guitaristes Jean-Yves Mokha, Thierry Lujean, Serge Balsamo ainsi que la chanteuse Sonia Nedelec. De 1989 à 1996, il accompagne le batteur réunionnais Bernard Brancard et en parallèle part en tournée en Afrique avec le groupe Tassili.

En 1995, il rejoint le groupe de l’accordéoniste occitan Michel Macias qui couvre de nombreux festivals dans l’hexagone. Eric Duboscq enseigne actuellement la guitare basse à l’école de musique de Pessac et dirige de nombreux stages sur le thème des musiques traditionnelles et l’improvisation.